Quelles assurances pour un constructeur ?

Divers

Certes, une assurance habitation est une disposition exigée par la loi pour tout propriétaire immobilier. Cependant, en cas de construction d’une maison, cette disposition est plus corsée. Au-delà d’une assurance habitation, il existe d’autres assurances auxquelles vous devez souscrire. Celle qui semble la plus avantageuse dans le lot reste l’assurance dommages ouvrages. Qu’est-ce que c’est ? Comment y souscrire ?

C’est quoi une assurance dommages ouvrages ?

Parmi les assurances de construction, l’assurance dommages reste une exigence à tout maître d’ouvrage ou tout particulier qui voudrait réhabiliter, surélever ou agrandir sa maison. Cette assurance ne s’applique pas lors des travaux. Elle prend plutôt effet après la réception du chantier.

En quoi il est utile de souscrire à l’assurance dommages ouvrages ?

La plus grande particularité de cette assurance est sa capacité à vous indemniser au plus vite en cas de dégâts. En terme clair, lorsque votre maison est victime d’une catastrophe ou d’un sinistre, votre assureur doit réparer les dommages sans même attendre l’aboutissement d’une quelconque enquête judiciaire. Et ce dédommagement doit avoir lieu dans les 105 premiers jours qui vont suivre les dégâts.

Comment souscrire à cette assurance ?

Pour prendre l’assurance dommages ouvrages, certaines formalités sont demandées. En premier lieu, vous devez fournir un dossier technique. Dans ce dossier doivent y figurer les plans et toute la description des travaux dont il s’agit. Ce dossier doit également comporter les attestations de toutes les structures avec lesquelles vous avez eu à collaborer dans le passé. En deuxième lieu, vous devez souscrire à une proposition d’assurance.
Par ailleurs, l’assureur est libre d’accepter ou de refuser votre dossier. D’après les dispositions, 45 jours sans suite après une demande d’assurance est tout simplement synonyme de refus. Et ces cas sont lésion ces dernières années. Car la plupart des assureurs n’adhèrent plus à cette assurance pour des raisons financières. Non seulement elle coûte cher, mais elle nécessite la mobilisation des ressources dans un bref délai.